Bois-de-chauffage

Bois de chauffage : Les facteurs à prendre en compte pour une décision éclairée

Category: Chauffage bois 8

Le choix du bois de chauffage est nécessaire pour assurer un chauffage efficace et économique. Différents facteurs doivent être pris en compte afin de prendre une décision éclairée. Quelle essence de bois est la plus adaptée et quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ?

Le type de bois

Le premier facteur à prendre en compte pour choisir le bois de chauffage est le type de bois. En effet, tous les bois ne se valent pas. Les entreprises de vente et livraison de bois de chauffage catégorisent les bois en termes de pouvoir calorifique, de durée de combustion, de facilité d’allumage et de production de cendres. On distingue généralement deux grandes catégories de bois : les bois durs et les bois tendres.

Les bois durs sont des bois issus d’essences feuillues, comme le chêne, le hêtre, le frêne, le charme ou le châtaignier. Ils ont l’avantage d’être plus denses, plus lourds et plus résistants. Ils offrent donc une meilleure performance énergétique, une plus longue durée de combustion et une plus faible production de cendres. Ils sont idéals pour les feux de longue durée, comme les feux de nuit ou les feux continus.

Les bois tendres sont des bois issus d’essences résineuses, comme le pin, le sapin, l’épicéa ou le peuplier. Ils ont l’avantage d’être plus légers, plus souples et plus faciles à allumer. Ils offrent donc une meilleure réactivité, une plus grande flamme et une plus forte diffusion de chaleur. Ils sont idéals pour les feux de courte durée, comme les feux d’appoint ou les feux d’ambiance.

Le taux d’humidité             

Le deuxième facteur à prendre en compte pour choisir les meilleurs bois de chauffage est le taux d’humidité. En effet, le taux d’humidité du bois influence directement sa qualité de combustion, son rendement énergétique et son impact environnemental. Le taux d’humidité du bois se mesure en pourcentage. Il correspond à la quantité d’eau contenue dans le bois par rapport à son poids total. On distingue généralement trois niveaux de taux d’humidité.

Le premier est le bois vert. Il s’agit du  bois qui vient d’être coupé. Il contient encore beaucoup d’eau, entre 50 % et 60 % de son poids. Le bois demi-sec est celui qui a été séché pendant quelques mois. Il contient encore pas mal d’eau, entre 30 % et 40 % de son poids. Il est plus facile à allumer, il brûle mieux, il dégage plus de chaleur et moins de fumée.

Enfin, le bois sec est le type de bois  qui a été séché pendant au moins deux ans. Il contient peu d’eau, entre 15 % et 20 % de son poids. Il est très facile à allumer, il brûle très bien. Il est idéal pour se chauffer, car il optimise le rendement du foyer et réduit la consommation de bois.

La dimension et la forme

Le troisième facteur à prendre en compte est la dimension et la forme des bois afin d’avoir une cheminée fonctionnelle et esthétique. La dimension et la forme du bois influencent sa facilité de stockage, de manipulation et de combustion. Il faut donc choisir le bois en fonction de l’espace disponible, du type de foyer et du mode de chauffage.

La dimension du bois se mesure en longueur, en largeur et en épaisseur. Elle varie selon le mode de coupe et de fendage du bois. On distingue généralement trois tailles de bois. Le bois en bûches est celui qui a été coupé en morceaux de 25 cm à 1 m de longueur. Il est adapté aux grands espaces de stockage, aux grands foyers et aux modes de chauffage principaux.

Deuxièmement, il y a le  bois en stères qui est coupé en morceaux de 50 cm de longueur. Il est adapté aux espaces de stockage moyens, aux foyers moyens et aux modes de chauffage mixtes. Il offre une bonne polyvalence de chauffe, mais il nécessite une manipulation modérée.

Enfin, le bois en bûchettes est coupé en morceaux de 25 cm de longueur. Il est adapté aux petits espaces de stockage, aux petits foyers et aux modes de chauffage d’appoint. Il offre une bonne réactivité de chauffe, mais il nécessite une manipulation fréquente.

Adopter le bon bois de chauffage pour votre situation n’est pas une tâche simple. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs, tels que le type de bois, le taux d’humidité, la dimension et la forme du bois. En suivant ces conseils, vous pourrez trouver le bois qui correspond à vos besoins, à votre budget et à votre environnement. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un chauffage au bois efficace et écologique.

Related Articles