chauffage bois

3 objets à ne jamais brûler dans un chauffage au bois

Category: Chauffage 12 0

Le chauffage est un élément indispensable au confort à l’intérieur d’une maison. Quand l’hiver arrive, les appareils de chauffage au bois tels que les poêles, les inserts et d’autres types de cheminées tourneront à fond. Pourtant, force est de constater que beaucoup de pannes de chauffage surviennent encore puisque les propriétaires n’entretiennent pas l’appareil régulièrement ou ne savent pas comment l’utiliser correctement. En l’occurrence, le facteur le plus fréquent qui cause les problèmes de chauffage est notamment l’utilisation d’un mauvais combustible. Pour vous éclairer, nous regroupons dans cet article 3 objets à ne jamais brûler dans votre chauffage au bois.

Le bois traité

Lorsque vous êtes à court de combustible pour votre chauffage, il peut être tentant d’utiliser les morceaux de bois que vous avez sous la main pour alimenter le feu. Sachez-le, ce n’est jamais une bonne idée, surtout quand il s’agit de bois traité. Les produits de bois manufacturés comme les contreplaqués, les panneaux de particules et les panneaux composites dégagent des produits chimiques toxiques quand vous les brûlez. Cela est dû au fait que pour les rendre esthétiques, pérennes et résistants, les industries utilisent des solutions de préservation telles que l’arséniate de cuivre et la créosote. Les cendres et les fumées issues de la combustion de ces produits contiennent des substances dangereuses pour la santé des résidents. Il en va de même pour le bois peint. Il est prohibé de faire brûler ce dernier dans votre cheminée parce qu’il contient des liaisons telles que le zinc, le plomb, le cuivre et le chlore qui sont nocifs pour la santé quand elles sont brisées.

D’ailleurs, les flambées créées par les déchets de bois traités ne sont pas contrôlables. Le feu risque alors d’atteindre une température élevée que l’appareil ne peut pas supporter. En plus de détruire votre équipement de chauffage, cela augmente considérablement les risques d’incendie.

Le plastique

Les démarches écologiques pour la préservation de l’environnement nous forcent à limiter, voire supprimer totalement l’utilisation des objets en plastique au quotidien. Cela ne veut pas dire que vous pouvez les brûler dans votre cheminée pour vous en débarrasser. Qu’il s’agisse de bouteilles en plastique, de gobelets, de papiers bulles, de couverts jetables, tous les plastiques sont fabriqués à partir de produits pétroliers et de divers autres éléments chimiques.

Quand vous brûlez du plastique, il dégage non seulement une mauvaise odeur, mais également des substances toxiques telles que le dioxyde de soufre, les dioxines, les métaux lourds et l’acide chlorhydrique. Ces derniers polluent l’atmosphère et mettent en danger les résidents du bâtiment. Ces produits accélèrent également l’encrassement des conduits d’évacuation de la fumée. Quand cela arrive, les performances du système de chauffage diminuent considérablement et les risques d’incendie sont plus élevés.

Le papier glacé

Pour allumer un feu, il est coutume d’utiliser du papier pour que le combustible brûle plus rapidement. Toutefois, il faut vous limiter aux simples papiers comme les journaux lorsque vous ne disposez pas d’un liquide spécial allume-feu. Évitez absolument d’utiliser du papier glacé et imprimé (magazines, prints, flyers…). L’encre utilisée pour l’impression dégage des gaz toxiques et cancérigènes quand elle est brûlée.

Cette liste d’objets à ne pas brûler dans votre chauffage au bois n’est pas exhaustive, d’autres produits tels que le carton, le bois flotté et le bois humide ne sont pas non plus adaptés. Le seul combustible que vous pouvez utiliser dans votre appareil de chauffage est celui qui est recommandé par le fabricant et vendu par les fournisseurs agréés de bois de chauffage. Si vous vous trouvez à Regniowez ou alentour, CHAUFF’ABOIS est une des entreprises que vous pouvez solliciter.

Related Articles

Add Comment