Comment acheter des arbres sur pied ?

Comment acheter des arbres sur pied ?

Category: Conseils 3 0

Dans les forêts publiques gérées durablement par l’ONF, le bois peut être vendu « sur pied ». Dans ce cas là, l’acheteur qui a le droit de couper jusqu’à 60 stères de bois de chauffage chaque année, assure une exploitation forestière, ce qui exige le respect de certaines conditions d’achat. Le choix du bois sur pied va dépendre de l’usage que vous allez en faire. Le type d’essence et le volume du bois ne sont pas non plus à négliger. Pour que vous fassiez un achat de qualité et adapté à votre budget, vous devez prendre en compte certains critères et évaluer la valeur du bois au prix juste.

Comment estimer le prix des arbres sur pied ?

En général, le prix du bois va dépendre :

  • des conditions d’accès à la parcelle. Est-ce qu’il sera difficile de faire tomber les arbres ou de sortir les bois ?
  • de la hauteur et de la circonférence des arbres,
  • de la qualité des arbres (voir s’il y a des branches basses, rectitude, gélivure…),
  • du type d’essence : chêne, châtaignier, pin, sapin ou autre.

Quel est le prix d’un mètre cube de bois sur pied ?

Le prix d’un mètre cube de bois sur pied varie entre 40 et 120 euros, plus souvent autour de 70 euros.

NB : La revue Forêts de France publie chaque mois le cours des bois sur pied. Pour avoir une idée de prix du chêne, du hêtre, du châtaignier, du peuplier, du frêne, du merisier, des érables, de l’épicéa, du sapin, du pin sylvestre, du pin maritime et du douglas, abonnez-vous.

Comment choisir l’arbre sur pied ?

L’usage que vous allez en faire

Vous sélectionnez votre bois en fonction de l’usage final que ce soit pour la construction, le chauffage, l’emballage, la trituration ou le bois énergie.

Bon nombre de professionnels, comme l’ALLEGRE BOIS DE CHAUFFAGE, achètent des arbres sur pied à des fins de chauffage. L’entreprise achète du chêne, du charme et du châtaignier, qui sont plus adaptés pour le chauffage. Ces derniers sont transformés et livrés partout en Dordogne et Gironde.

Le type d’essence

Si vous allez utiliser le bois pour le chauffage, il est préférable de choisir entre :

– les arbres durs qui produisent plus de chaleur avec une combustion plus lente et qui garantissent un meilleur rendement énergétique. Il peut s’agir du chêne, du hêtre, le charme, de l’orme, du frêne ou de l’érable.

– les arbres dit résineux qui ont un fort pouvoir calorifique comme le sapin, le pin ou le mélèze.

– les arbres feuillus tendres qui présentent une combustion rapide comme le peuplier, le châtaigner ou le tilleul.

Le volume de l’arbre sur pied

Vous allez :

  • faire le carré du diamètre mesuré à hauteur d’homme,
  • décupler ce carré,
  • ajouter 4 % par mètre en sus de 20 m de hauteur ou soustraire 4 % par mètre en moins de 20 m.

Pour calculer ensuite le nombre de mètres cube de votre bois, il suffit de multiplier la longueur, la largeur et la hauteur du tas de bois.

Coupe d’arbre sur pied : les interdits

  • Il ne faut pas ramasser du bois mort en forêt, de l’humus, de la terre de bruyère, parce qu’il s’agit d’une matière organique indispensable à la bonne marche de l’écosystème forestier.
  • Il ne faut pas non plus prendre les tas de bûches entreposées en forêt. Ce type de bois appartient déjà à quelqu’un. Il ne faut pas le toucher.
  • Enfin, il ne faut jamais couper les arbres non marqués par l’ONF au risque d’être sanctionné.

Related Articles

Add Comment