Installation d'une chaudière murale

7 étapes à suivre pour installer une chaudière murale

Category: Chauffage 40 0

Les conditions climatiques sont des éléments qui accompagnent le quotidien de l’homme depuis la nuit des temps. L’alternance des saisons l’expose à des températures variables, et le froid est sans doute la température qui lui cause le plus de problèmes, notamment en saison hivernale. Si nos ancêtres se sont réchauffés au feu de bois, le concept n’a pas disparu. Cependant, avec l’évolution, on a développé des dispositifs innovants à l’image des appareils de chauffage. Ces derniers diffèrent selon leur usage et leur mode d’installation. La chaudière murale est un appareil qui rencontre un certain succès auprès des consommateurs ces derniers temps.

Focus sur la chaudière murale

La chaudière à gaz murale est un appareil de chauffage, qui comme son nom l’indique, s’installe sur le mur. Elle peut être raccordée à un radiateur ou à un plancher chauffant. Elle peut être simple, en assurant seulement la fonction d’une chaudière ; ou mixte, en faisant office de chaudière, tout en distribuant de l’eau chaude. Cette chaudière murale est munie d’une table de commande qui permet de gérer ses paramètres de fonctionnement et de sécurité à l’instar de l’allumage, du réglage de la température ou encore du contrôle de la pression.

Les différents types de chaudières murales

Il existe plusieurs types de chaudière murale et chaque modèle se diffère des autres par ses caractéristiques, ses performances et les fonctionnalités qu’elle propose. En voici quelques-uns :

  •  La chaudière conventionnelle, qui dispose de la technologie la plus basique des chaudières à gaz, est sans doute l’appareil le plus simple et le moins performant du marché.
  •  La chaudière basse température est, quant à elle, plus performante et moins polluante. En effet, elle permet d’économiser 30 % de gaz, comparée aux chaudières conventionnelles.
  •  La chaudière à condensation est munie d’un système de récupération d’énergie dans la fumée de combustion, ce qui a pour effet de réduire la consommation de combustible. En plus d’engendrer des rendements efficaces, ce type de chaudière a la particularité d’émettre une quantité limitée de gaz polluants.

L’installation d’une chaudière murale

Après avoir choisi le modèle de chaudière à gaz, l’installation est une phase incontournable pour profiter des bienfaits du dispositif. Pour ce faire, il est crucial de respecter ces 7 étapes :

  •  Étape 1 : la chaudière doit être fixée au mur ; il est préférable de l’installer sur un mur extérieur. Elle doit également bénéficier d’une bonne ventilation pour éviter la surchauffe.
  •  Étape 2 : le dispositif est ensuite raccordé au circuit de chauffage par le biais du système hydraulique.
  •  Étape 3 : l’appareil est également raccordé à la source d’alimentation électrique de la maison.
  •  Étape 4 : la prochaine étape consiste à brancher la chaudière à la source de distribution de gaz ; la source peut être une citerne ou bien un réseau préinstallé par les compagnies spécialisées.
  •  Étape 5 : on procède par la suite au raccordement de la machine au circuit de distribution de la maison (tuyauteries, robinets, etc.).
  •  Étape 6 : après que tout ait été mis en place, on procède impérativement à un test afin de vérifier si le dispositif fonctionne comme prévu.
  •  Étape 7 : un certificat de conformité est ensuite délivré lorsqu’il a été confirmé que l’installation respecte les normes en vigueur sur l’utilisation de ce type d’appareil et qu’elle respecte les dispositions sécuritaires.

Les raisons d’utiliser une chaudière à gaz murale

Le succès rencontré par la chaudière murale ne relève en aucun cas du hasard. En effet, l’appareil fait preuve d’une efficacité particulière sur plusieurs points. La chaudière est légère et très résistante. Ce dispositif est doté d’une durée de vie moyenne de 15 ans. Ajoutée à cela la performance qu’elle réalise, l’utilisation d’une chaudière murale s’avère être un investissement très rentable sur le long terme. Les modèles mixtes proposent des options de chauffage de l’eau à une précision surprenante. Il est également possible de configurer la machine lors des saisons chaudes en annulant la fonction chauffage.

Bien installer son dispositif

Le chauffage mural est assez facile à installer. Il suffit d’avoir quelques notions et de disposer de l’outillage nécessaire à l’intervention. Cependant, l’intervention peut très vite tourner au désastre en cas de mauvaise manipulation. C’est pour cela qu’il est important de faire appel à un plombier spécialiste du chauffage et de la climatisation pour ne prendre aucun risque.

Related Articles

Add Comment