chaudière à gaz

Chaudière à gaz : nos conseils pour bien l’entretenir.

Category: Chauffage 6 0

Aujourd’hui, on peut dire que tout le monde possède une chaudière. Pour la plupart, il s’agit d’une chaudière à gaz. Ce genre d’appareil requiert une attention particulière, c’est-à-dire qu’il faut l’entretenir pour avoir un système de chauffage qui fonctionne à merveille.

Qu’est ce qu’une chaudière ?

Il existe plusieurs variétés de  chaudières. On peut trouver des chaudières à gaz, au fioul, électrique, à granulés de bois. Son rôle est d’alimenter les appareils de chauffage dans le domicile, mais une chaudière peut aussi produire de l’eau chaude.

L’installation et l’entretien de votre chaudière devraient être confiés à des professionnels pour éviter d’éventuels problèmes.

Ces appareils de chauffage ne vous servent que lorsque la température baisse. Le reste de temps, ils sont souvent éteints, vous serez donc dans l’obligation de redémarrez vos chauffages à chaque utilisation.

Comment fonctionne la chaudière à gaz ?

Il est important de savoir à quel type de chaudière on a affaire avant de penser à son entretien.

Le fonctionnement d’une chaudière à gaz dépend de celui de ses principaux composants :

  • Le bruleur: ayant un ventilateur fournissant l’air nécessaire à la combustion, un injecteur qui régule le débit du gaz et une tête de combustion.
  • Le corps de chauffe: échange de chaleur thermique entre la combustion et l’eau du circuit de chauffage. Il peut être fait en acier ou en fonte.
  • Le circulateur: facilite la circulation du liquide caloporteur du système de chauffage et sert à faire monter la pression dans la tuyauterie.
  • L’évacuation des fumées: conduit qui fait évacuer les fumées issues de la combustion et de la condensation de l’eau à l’extérieur de la maison.
  • Le disconnecteur: raccorde la chaudière au réseau sanitaire. Avec ses deux clapets anti-retours, il contrôle le sens de circulation de l’eau. Le clapet en amont prévient les fuites et celui en aval sécurise l’ensemble du réseau.

Par où commencer pour entretenir une chaudière à gaz ?

Pour votre sécurité et le fonctionnement optimal de votre chaudière, il faudra la faire vérifier et entretenir une fois par an, par un professionnel. Attention, cette recommandation est obligatoire ! Et si vous voulez la faire vous-même, une autre règle doit être respectée avant d’entamer l’entretien : toujours débrancher l’appareil avant de nettoyer ! Sur ce, voici les parties les plus importantes à entretenir.

  • La pression de la chaudière : toujours à vérifier, la pression de service doit se situer entre 1 et 2 bars. Sinon, la chaudière risque de faire des bruits et de perdre sa performance optimale. C’est dû à la présence d’air dans le circuit. Dans ce cas, il faudra purger la chaudière, c’est-à-dire ajouter de l’eau dans le circuit lui-même pour forcer l’air présent à sortir.
  • L’installation de la chaudière : souvent la poussière arrive à pénétrer dans l’installation de la chaudière. Il se pourrait alors que vous rencontriez certains dysfonctionnements et une baisse de performance. Généralement, cela ne doit pas vraiment poser de problème sur la machine. En revanche, votre portefeuille en prendra un coup vu que la malpropreté d’une chaudière entraîne une surconsommation. Il faudra donc effectuer une vidange, un désembouage et une purgation. On utilise des produits de nettoyage mariés à l’eau et un coup d’aspirateur pour tout nettoyer.
  • L’évacuation extérieure, le capot, les raccords et les jointures : L’évacuation extérieure de votre chaudière peut, dans certains cas, être bouchée par des feuilles et de la saleté, voire de la boue. Il faudra alors l’inspecter souvent puis la déboucher. Aussi, il est conseillé de vérifier régulièrement l’intérieur du capot de votre chaudière vu qu’il peut prendre facilement des poussières. Les raccords et les jointures, quant à eux, doivent aussi être inspectés. Leur étanchéité se doit d’être parfaite pour éviter qu’il y ait des fuites. Donc, si vous remarquez qu’il y a une fuite, il vous faudra prendre vos outils et remplacer les joins.

Related Articles

Add Comment