Éolienne de pompage : fonctionnement et prix

Éolienne de pompage : fonctionnement et prix

Category: Éolienne 7 0

Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers et d’agriculteurs se tournent vers l’éolienne de pompage pour récupérer de l’eau. Également appelée éolienne à l’eau, l’éolienne de pompage est très prisée notamment dans le milieu rural. C’est une installation complètement verte et économique, à exploiter absolument ! Comment fonctionne une éolienne de pompage ? Quel budget prévoir pour son installation ?

Comment fonctionne une éolienne de pompage ?

Une éolienne de pompage est un dispositif qui exploite l’énergie cinétique du vent pour le transformer en énergie mécanique. Les pales de l’éolienne de pompage peuvent se présenter avec un axe horizontal ou vertical. La force motrice du vent fait tourner ces pales afin de démarrer un piston qui va aspirer l’eau. L’énergie mécanique permet d’apporter de l’eau d’un point à un autre. Communément utilisée dans le milieu rural, l’éolienne de pompage s’installe généralement à proximité d’un champ de culture, d’un réservoir d’eau ou d’un puits. Pour bien fonctionner, ce système a besoin d’au moins un vent de 11 km/h, ce qui correspond à 3 m/s. En fonction des conditions du vent, l’éolienne à eau offre un débit de pompage entre 2 et 150 m³ d’eau par jour. À savoir que le type le plus connu et le plus utilisé est le « Moulin américain » qui permet de puiser entre 5 et 25 m³ par jour. Ainsi, l’installation d’une éolienne de pompage est un investissement rentable permettant d’obtenir de l’eau en quantité suffisante pour irriguer une exploitation agricole, arroser un jardin, abreuver les troupeaux… En pisciculture, elle est particulièrement utile pour oxygéner un étang.

La performance d’une éolienne de pompage dépend de plusieurs facteurs :

– La force du vent dans la zone d’installation : l’éolienne doit être parfaitement positionnée en hauteur afin qu’elle soit bien exposée au vent et qu’elle puisse percevoir un courant d’air exploitable.

– La profondeur de pompage : pour que l’installation soit rentable, la profondeur du point de puisage doit être inférieure à 15 mètres.

– La hauteur et la distance du point de livraison.

De par son fonctionnement dépendant du vent, l’éolienne de pompage respecte mieux l’environnement, comparée aux autres solutions de pompage comme les pompes à eau thermique qui utilisent l’énergie fossile pour fonctionner.

Quel est le prix d’une éolienne de pompage ?

Le prix d’une éolienne de pompage varie selon le modèle et le matériau de conception de la structure. Les modèles les plus simples, réalisés à partir d’aluminium et de polycarbonate se proposent à partir de 500 euros. Si vous optez pour une éolienne en bois, prévoyez environ 1 500 euros, c’est le prix maximal constaté. Les modèles d’éolienne fonctionnant avec une pompe à piston, quant à eux, coûtent à moins de 1 000 euros environ.

L’installation d’une éolienne à l’eau est estimée entre 1 250 et 2 500 euros. Cela correspond aux frais liés à l’ancrage de l’éolienne au sol. Le coût des travaux dépend de plusieurs paramètres comme la hauteur du dispositif, la profondeur du puits, la distance entre le puisage et le point de livraison.

Pour une meilleure efficacité du système, une étude préalable des conditions du vent de la zone d’installation s’avère indispensable. Cette expertise permet notamment de déterminer la configuration et l’emplacement idéal pour l’éolienne à l’eau. Le prix de cette étude varie d’un prestataire à l’autre. Toutefois, prévoyez environ entre 500 à 5 000 euros.

Un autre détail important : votre système a besoin d’un entretien et d’un contrôle régulier pour conserver son bon fonctionnement. Le coût de cette opération est estimé à environ 25 euros par an.

Ces informations sur le tarif d’une éolienne de pompage sont données à titre indicatif. Le meilleur moyen de connaître le prix exact de votre projet est de demander un devis auprès d’un professionnel.

Related Articles

Add Comment