Nos conseils pour réussir l’entretien de votre plancher chauffant

Category: Chauffage 20 0

Un plancher chauffant demande moins d’entretien que les autres systèmes de chauffage. Néanmoins, l’entretenir est essentiel pour ne pas avoir à refaire toute l’installation. Il permet également de réduire les risques de panne et d’augmenter la longévité du système de chauffage. Nous vous conseillons sur les démarches à suivre pour entretenir le plancher chauffant.

Entretien du plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est protégé à la fois par des gaines isolantes et par un recouvrement. Seul un perçage profond du sol peut le détériorer. Pour assurer un bon fonctionnement du chauffage par le sol, il est conseillé de ne pas couvrir la dalle avec des tapis épais. Ces derniers peuvent provoquer une surchauffe et endommager le système.

Si la pose du plancher chauffant a été réalisée par un chauffagiste professionnel, tout devrait rouler comme sur des roulettes. En effet, il maîtrise les étapes d’installation du plancher chauffant sur le bout des doigts.

La boîte de connexion restant accessible, les interventions au niveau des raccordements ne devraient pas poser problème. Cependant, il y a toujours des risques de surtension liée à une alimentation électrique défectueuse ou à un problème de branchement. Si la puissance de l’appareil est supérieure à celle que supportent les conducteurs, un échauffement ou un dégagement de chaleur peut tout aussi bien se produire.

Entretien du plancher chauffant à eau

L’entretien du plancher chauffant est primordial pour assurer son bon fonctionnement. D’un côté, la chaudière ou la pompe à chaleur chargée de réchauffer l’eau doit être entretenue. D’un autre côté, la boue dans les circuits hydrauliques doit être évacuée.

Entretien de la chaudière ou de la pompe à chaleur

Une révision annuelle du générateur de chaleur doit être réalisée par un chauffagiste professionnel. Pour une pompe à chaleur réversible, cette révision se fait au minimum deux fois par an. Durant son intervention, le professionnel doit vérifier l’état du compresseur, des échangeurs, des filtres, du fluide caloporteur, ainsi que l’étanchéité des circuits.

Pour l’entretien de la chaudière, le professionnel procède au nettoyage du corps de chauffe et du brûleur. Il contrôle la combustion et les débris de gaz, tant pour les combustibles solides que pour les chaudières automatiques. Après le contrôle du raccordement et le ramonage du conduit de fumée, il vérifie les organes de régulation et effectue les réglages nécessaires. Une attestation d’entretien vous est remise, une fois le contrôle du système de sécurité effectué. Vous devez la garder et la présenter à l’assurance en cas d’incidents. Autrement, l’assurance peut refuser de vous dédommager.

Entretien des circuits hydrauliques

De la boue peut entraver la bonne circulation de l’eau dans les tuyaux du plancher chauffant. Il est alors nécessaire de désembouer les circuits hydrauliques 5 ans après leur installation, puis tous les 5 à 7 ans. Le désembouage est également requis dès qu’une ou des parties du sol demeurent froides. Si l’eau est rouge, noire, troublée ou contient des bulles d’air pendant la purge annuelle des circuits, il faut directement procéder au désembouage.

Limitation de l’obstruction des circuits

La pose d’un adoucisseur d’eau ou d’un détartreur limite l’incrustation du calcaire sur les parois du circuit.

L’oxygène est à l’origine de la formation des boues dans les circuits. Pour éviter l’obstruction des tuyaux par la boue, il faut limiter, voire empêcher, la présence d’oxygène dans l’eau. Pour ce faire, vous pouvez privilégier les tuyaux munis d’une Barrière anti-oxygène (BAO) lors de l’installation du plancher chauffant. Vous pouvez aussi installer un séparateur de boue, ou utiliser un produit antiboue pour absorber les molécules d’oxygène.

Si vous recherchez un plombier-chauffagiste à Bazus, nous pouvons vous conseiller VF PLOMBERIE. Son équipe compétente est disponible du lundi au samedi de 8 h à 18 h.

Related Articles

Add Comment