chauffe-eau

Quel budget prévoir pour remplacer un chauffe-eau ?

Category: Chauffage 21

Le ballon d’eau chaude est un appareil durable, à condition d’être bien entretenu. Malheureusement, comme tous les appareils de chauffage domestiques, au fur et à mesure de son utilisation, il s’use et nécessite un remplacement. La problématique : le prix des chauffe-eaux a augmenté de plus de 15%, suite à l’inflation de 2022. Quel budget prévoir pour remplacer ce système de chauffage ? Découvrez la réponse dans ce guide.

 

Les prix des chauffe-eaux

Le remplacement d’un chauffe-eau commence par l’achat d’un nouveau système de chauffage. Différents modèles sont disponibles sur le marché :

-Le chauffe-eau à gaz : minimum 500 euros, maximum 880 ;

-Le chauffe-eau électrique : de 600 à 1 200 euros ;

-Le chauffe-eau solaire : entre 1 000 et 3 000 euros.

Le prix varie en fonction du modèle que vous choisissez et de son utilisation. A savoir qu’un chauffe-eau pour piscine coûtera plus cher, qu’un chauffe-eau pour salle de bains. Cependant, pour acquérir un chauffe-eau thermodynamique de bonne qualité, il est préférable de miser sur les nouveaux modèles. Le prix d’achat est quasiment le même, mais la maniabilité diffère.

 

Le coût de la main d’œuvre

Vu que le remplacement de votre chauffe-eau doit être fait par un professionnel, il faut donc prendre en compte le coût de la main d’œuvre. Ce dernier varie selon :

L’expérience du chauffagiste

En moyenne, le coût de la main d’œuvre d’un chauffagiste est de 200 à 400 euros. Toutefois, il est possible de trouver moins cher, en comparant plusieurs devis ou en utilisant un site comparateur. Mais le plus important est de miser sur un artisan avec un bon rapport qualité-prix.

Le type de chauffe-eau

Ce critère détient un impact direct sur le prix du remplacement, car certains modèles de chauffe-eaux sont plus complexes à installer. Le plus rentable serait d’opter pour un chauffe-eau à gaz.

 

La complexité des travaux

Il s’agit des difficultés du chauffagiste à atteindre l’appareil. D’ailleurs, il se peut que le changement d’un chauffe-eau nécessite des interventions qui n’étaient pas prévues dans le tarif de base. C’est, par exemple, le cas d’un remplacement de chauffe-eau instantané, où les prestations annexes seront ajoutées à la facture.

La zone d’intervention

Pour payer moins cher, contactez un artisan chauffagiste de votre région. Le but est d’éviter de payer des frais de déplacement trop conséquents. De plus, faire appel à un professionnel proche de chez vous vous garantit un SAV rapide.

Les aides financières

Dans le budget de remplacement d’un chauffe-eau, comptez également les aides financières qui permettent aux particuliers de réduire leurs dépenses. Les voici :

MaPrimeRénov’

Elle est ouverte à tous les particuliers souhaitant entamer des projets de rénovation énergétique afin de réduire leur consommation. MaPrimeRénov’ est accessible aux propriétaires utilisant des :

-chauffe-eaux solaires ;

-chauffe-eaux thermodynamiques ;

-chauffe-eaux à bois.

Les conditions sont les suivantes :

-Être domicilié en France métropolitaine ;

-Des travaux réalisés par un expert RGE ;

-Un changement de chauffe-eau achevé depuis 2 ans.

Le montant d’aide est de 2 000 à 4  000 euros.

 

L’éco-prêt à taux zéro

C’est un système de crédit proposé par l’État, afin de réduire le budget d’achat d’un nouveau chauffe-eau solaire et de son installation. Il est accessible tant aux propriétaires, qu’aux bailleurs, dont le logement date de plus de 2 ans. Pour être éligible, il est également impératif que l’habitation soit votre résidence principale. En outre, semblablement à MaPrimeRénov’, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE. Le montant maximal est à 15 000 euros, et le remboursement s’effectue sur 15 ans.

Related Articles