Quelques points à connaître avant de changer votre chaudière

Quelques points à connaître avant de changer votre chaudière

Category: Chauffage 6 0

Votre chaudière est-elle vieillissante ? N’hésitez pas à la remplacer avant qu’elle ne tombe en panne et que vous vous trouviez dans l’embarras. Le remplacement de l’appareil est inévitable lorsqu’un ou plusieurs des signes suivants apparaissent : perte en performance, pannes fréquentes, bruits anormaux, baisse de la température de l’eau, augmentation anormale de la consommation en énergie. Pour remplacer votre chaudière, certains paramètres doivent être pris en compte. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir avant de procéder au remplacement.

Les différentes raisons justifiant le remplacement de chaudière

Le remplacement de chaudière vous permet de profiter continuellement d’une eau chaude sanitaire, mais aussi de votre chauffage.

Pensez à remplacer votre chaudière lorsque la limite de la durée de vie de l’appareil est atteinte (selon la robustesse du modèle, cette durée varie entre 20 et 35 ans) ou lorsque l’appareil subit régulièrement des pannes ou des dysfonctionnements réguliers malgré l’intervention d’un chauffagiste.

Vous pouvez également procéder au remplacement de chaudière si vous souhaitez gagner en confort thermique en optant pour un appareil équipé d’un thermostat programmable. Celui-ci vous permet de réguler la température de l’appareil en fonction de vos besoins, quelle que soit la saison.

Un autre objectif du remplacement de chaudière est la réalisation d’une économie d’énergie. Ajustez la chaleur produite par le chauffage à tout moment de la journée pour baisser d’un tiers votre consommation. Ainsi, vous contribuez aussi à la lutte contre le réchauffement climatique.

Les sources d’énergie intéressantes pour une chaudière

Les sources d’énergie intéressantes pour une chaudière sont au nombre de 4 :

  • La chaudière au gaz qui peut être alimentée par le propane, le butane ou le réseau public de gaz naturel. Elle est la plus prisée sur le marché. Cependant, le gaz fait partie des énergies fossiles polluantes.
  • La chaudière électrique qui est peu coûteuse à l’achat et pratique (facile à installer et n’exige pas de conduit d’évacuation des fumées de combustion). Toutefois, elle est onéreuse après l’achat (en augmentant votre facture en électricité).
  • La chaudière biomasse qui se réfère à toutes les chaudières utilisant du bois ou l’un de ses dérivés (granulés, pellets ou écorces). Elle est plus écologique et plus économique à l’achat.
  • La chaudière hybride qui allie en un seul appareil 2 dispositifs de chauffage, à savoir : une chaudière à condensation au gaz et une pompe à chaleur.

À noter qu’il est déconseillé de choisir les chaudières au fioul et au charbon qui sont extrêmement polluantes. D’ailleurs, elles sont définitivement interdites à la vente à partir du 1er juillet 2022.

Les types de technologie de chaudière avantageux

Il existe 2 types de technologie de chaudière plus avantageux :

  • La chaudière à condensation qui brûle le combustible afin de produire et de récupérer l’énergie thermique contenue dans la vapeur d’eau. Son rendement peut aller au-delà des 100 %.
  • La chaudière basse température qui consomme peu d’énergie pour assurer un confort thermique, car elle n’utilise qu’une température maximum de 50 à 60° pour chauffer l’eau.

Sachez que la chaudière standard n’est pas une bonne option. En effet, pour chauffer, elle doit fonctionner avec une haute température, ce qui entraîne une forte consommation en énergie.

Les contraintes relatives à l’évacuation de fumée

La nouvelle chaudière que vous envisagez d’acheter doit être compatible avec le conduit d’évacuation de fumée. Elle doit aussi respecter la réglementation en vigueur. Celle-ci se réfère à la norme NF DTU 24.1 qui régit la conception, l’utilisation et l’entretien des conduits de fumée des chaudières.

Cette norme impose 4 conditions relatives au conduit d’évacuation de fumée :

  • La sortie du conduit doit dépasser le faîtage du toit, de 40 cm au minimum et doit être la plus haute par rapport à toute autre construction située dans un rayon de 8 mètres.
  • Le conduit doit avoir au moins 2 dévoiements dont la différence des hauteurs ne doit pas dépasser les 5 mètres.
  • L’étanchéité du conduit doit être parfaite.
  • Le ramonage du conduit doit être effectué au moins une fois par an.
  • Le remplacement doit être effectué par un professionnel RGE comme celui de DL GAZ.

L’obtention d’une aide ou d’un avantage financier pour le remplacement de chaudière

En décidant de remplacer votre chaudière, vous pouvez prétendre à une ou des aides financières :

  • MaPrimeRénov’,
  • L’éco-prêt à taux zéro,
  • TVA réduit à 5,5 %,
  • Prime à la conversion chaudière,
  • Prime coup de pouce chauffage,
  • Prime énergies,
  • Aide de l’Anah.

Related Articles

Add Comment