changement chaudière

Changer sa chaudière à condensation : les aides disponibles

Category: Chaudière à condensation 36 0

Avec un prix d’achat compris entre 1500 et 6000 euros, les chaudières à condensation ne sont pas offertes. Heureusement, cet état de chose est compensé par les multiples avantages qu’elles offrent.

Toutefois, quand il devient indispensable de remplacer sa chaudière à condensation, les travaux, en plus d’être difficiles à réaliser, peuvent revenir très chers.

Et pour réduire ces frais, de nombreuses aides ont été mises en place. Ce dossier se propose de vous renseigner sur les aides disponibles quand on désire changer sa chaudière à condensation.

Les aides disponibles

L’Etat a vraiment à cœur de simplifier la vie aux utilisateurs de chaudière gaz à condensation. En témoigne la réduction automatique de 5,5% sur la TVA dont on bénéficie juste en s’achetant une chaudière à condensation.

De plus, l’Etat a mis en place des aides auxquelles s’ajoutent des subventions privées qui peuvent vous aider à remplacer votre ancienne chaudière à prix bas. Pour le reste, il suffira seulement de se référer à un spécialiste du chauffage pour effectuer les travaux.

Voici une liste des différentes aides disponibles.

L’Éco-Prêt à intérêt nul

Mis en place par l’Etat, l’Éco-Prêt à taux zéro est accessible à tout le monde et peut fournir une somme pouvant atteindre les 30.000 euros.

Si vous voulez en bénéficier, il vous suffit de vous rapprocher de votre banque. Une fois que le prêt vous sera fait, vous aurez au plus 15 ans pour le rembourser.

Le CITE soit Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique

Le CITE est un avantage fiscal qui consiste à réduire vos impôts sur le revenu au titre des dépenses que vous aurez à effectuer pour remplacer votre chaudière à condensation.

Pour en profiter, il vous faut remplir quelques conditions d’éligibilité. En voici les plus importantes :

●        Votre revenu fiscal de référence doit être supérieur à un certain montant qui vous sera communiqué ;

●        Votre logement doit avoir plus de deux ans d’âge ;

●        Il doit vous servir de logement principal ;

●        La société que vous prévoyez d’employer doit être qualifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) ;

●        Votre chaudière à condensation doit respecter certains critères techniques d’éligibilité.

Les aides de l’Anah et MaPrimeRénov

Dévoué à la cause des familles aux revenus modestes ou très modestes, L’Anah met à disposition de celles-ci de nombreuses sortes d’aides financières visant à améliorer leur condition et cadre de vie.

Ainsi, en 2020, L’Anah a donné vie à MaPrimeRenov. Les familles modestes bénéficiaires de cette prime, pouvaient se voir octroyer une somme pouvant monter jusqu’à 20.000 euros. De quoi couvrir près de 90% du coût d’un travail de rénovation.

Et pour en bénéficier, il faut bien évidemment remplir des conditions qui peuvent varier selon le nombre de personnes que compte la famille et du lieu d’habitation. Aussi, il vous faudra habiter un logement de plus de 15 ans d’existence pour espérer en bénéficier.

La prime énergie ou prime Effy

Il s’agit d’une prime qui vise à promouvoir les équipements les plus durables et performants du marché. Elle peut donc vous être d’une grande aide.

Toutefois, quelques conditions sont à remplir quand on désire en profiter. Ainsi vous devez :

●        Habiter un logement achevé depuis au moins deux ans ;

●        Employer une entreprise qui est certifiée RGE ;

●        Faire votre demande de prime avant même la signature d’un devis.

Si vous remplissez ces conditions, vous serez en mesure de bénéficier d’une prime dont la valeur varie selon vos revenus.

Que retenir ?

Il existe de nombreuses subventions mises en place par l’Etat pour vous aider à effectuer les travaux de rénovation de votre chaudière à condensation. Toutefois, chacune de ses aides sont soumises à des conditions d’éligibilité qui leurs sont propres.

Related Articles

Add Comment