Quelles aides financières pour l’installation d’une PAC ?

Category: Énergies renouvelables 6 0

Choisir un système de chauffage est une étape primordiale pour chaque ménage, car cela se présente comme un investissement à long terme. Si vous hésitez entre les différents systèmes de chauffage disponibles sur le marché, optez pour la pompe à chaleur. De cette façon, vous revalorisez votre logement, contribuez à la préservation de la planète, améliorez votre confort, faites des économies d’énergie et surtout, vous pouvez bénéficier d’une aide financière lors de son installation. Dans cet article, découvrez les différentes aides financières relatives à l’installation d’une pompe à chaleur.

La prime CEE ou Coup de Pouce

La prime Coup de Pouce est une aide financière versée après l’installation de pompes à chaleur de très haute performance énergétique, de type air / eau et hybride. De ce fait, les pompes à chaleur à air / air sont exclues, car elles sont classées comme énergivores.

Elle est étroitement liée au dispositif des certificats d’économies d’énergie ou CEE. Elle consiste à obliger les fournisseurs et les vendeurs d’énergie et de carburant à encourager leurs clients à diminuer leur consommation d’énergie.

Une fois que les fournisseurs d’énergie ont rempli leurs obligations, ils récupèrent le Certificat d’Économies d’Énergie et le remettent à l’administration.

Elle est destinée à tous les ménages, notamment aux plus modestes. Son montant est toutefois calculé suivant le niveau de revenu de chaque ménage, variant entre 3 000 et 5 000 euros.

Pour bénéficier de la prime Coup de pouce, il faut remplir les conditions suivantes : confiez les travaux d’installation à un professionnel qualifié Reconnu Garant de l’Environnement, respectez le type et les critères de performances demandés et retournez l’attestation sur l’honneur et la copie du dernier avis après l’installation.

Cette prime est versée par les fournisseurs et les vendeurs d’énergie en prenant la forme d’un virement, d’un chèque, de bons d’achat ou d’une déduction de la facture.

MaPrimeRenov’

MaPrimeRenov’ est une aide financière attribuée aux ménages modestes dès la fin des travaux d’installation de la pompe à chaleur, à condition qu’ils soient les propriétaires du logement. Elle découle de la fusion du Crédit d’Impôt Transition Énergétique ou CITE et du programme « Habiter mieux agilité de l’Agence Nationale de l’Habitat ou Anah. Son montant est aussi calculé à partir des revenus de chaque ménage.

Pour en bénéficier, faites votre demande sur le site de MaPrimeRenov en vous munissant du dernier avis d’imposition. Attendez une réponse dans un délai de 15 jours. Celle-ci va préciser le montant de l’aide financière auquel vous êtes éligible.

À la fin des travaux, transmettez la facture à travers la plateforme en ligne et recevez le versement de la prime.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est un dispositif servant à subventionner une partie des factures d’énergie. Il est attribué en forme de chèque qui est envoyé par courrier une fois par an. Son montant dépend de la composition des revenus du foyer.

Pour y être éligible, remplissez les conditions exigées, que sont : être locataire ou propriétaire du logement et avoir un revenu fiscal qui correspond à un certain montant selon votre statut (10 700 euros pour une seule personne, 16 050 euros pour un couple sans enfant et 19 260 euros pour un couple avec enfant).

L’attribution du chèque énergie n’est soumise à aucune demande. Il suffit simplement de déclarer vos revenus, qu’ils sont imposables ou non. Le chèque énergie peut être utilisé pour régler les factures d’énergie ou pour financer les travaux énergétiques (mais il faut répondre aux critères d’éligibilité du CITE et confier les travaux à un artisan qualifié RGE).

L’Éco-prêt à taux zéro

L’Éco-prêt à taux zéro est un prêt ayant un taux d’intérêt nul, qui est accordé aux propriétaires bailleurs et aux occupants d’un logement servant de résidence principale. L’attribution du prêt n’est pas soumise à une condition de ressources. Sa durée de remboursement maximale est de 20 ans.

Les démarches relatives à l’obtention de l’Éco-prêt à taux zéro se déroulent comme suit : faites d’abord appel à une entreprise du bâtiment labellisé RGE pour réaliser l’installation de la pompe à chaleur. Déposez ensuite un dossier complet auprès de l’établissement bancaire emprunteur, comprenant : l’attestation RGE de l’entreprise, un justificatif de l’utilisation du logement comme résidence principale, la date de la construction du logement, le dernier avis d’imposition ainsi que le devis, le descriptif et le montant des travaux prévus.

Related Articles

Add Comment