chauffage à reflux

Chauffage à reflux : quel est le protocole à suivre ?

Category: Chauffage 6 0

La recherche constante d’un intérieur confortable et plus vivable est le quotidien de tous. À cette fin, l’un des meilleurs moyens est l’installation d’un chauffage à la maison. Il en existe de plusieurs types dont le chauffage à reflux. C’est un procédé qui a pour but de réguler les irrégularités qui se produisent au cours des réactions chimiques. Avant de pouvoir exposer le protocole à suivre pour la réalisation de ce type de chauffage, il est opportun de vous éclaircir sur certains points au préalable. Alors, qu’est-ce que réellement le chauffage à reflux et quelles sont les matériaux à utiliser pour son protocole expérimental ?

Qu’est-ce le chauffage à reflux ?

Encore appelé « montage à reflux », le chauffage à reflux est un montage expérimental servant à chauffer jusqu’à ébullition un ensemble réactionnel. Ce chauffage se fait sans perdre de la matière au cours de l’évaporation.

Les réactions chimiques se font généralement à température forte. Lorsque celle-ci est élevée, les réactions sont également très actives et accélérées. Or, dans de telles conditions, les réactions chimiques ne peuvent pas se faire sans dommages collatéraux. En effet, du fait que les réactions sont réalisées à grande vitesse, elles produisent parfois un piètre résultat ou sont faites avec perte de matières. Il peut même y avoir dégradations des différentes espèces qui la composent.

Le chauffage à reflux vient cependant changer la donne de ces réactions chimiques, car il permet qu’elles aient lieu à température fixe, constante et connue. Et donc sans désagréments apparents. Pour en savoir plus sur le chauffage à reflux, vous pouvez également demander conseils à un chauffagiste.

Quels matériels pour réaliser un montage à reflux ?

Une fois que vous êtes éclairé sur ce en quoi consiste un montage à reflux, vous pourrez désormais le réaliser sans difficulté. Cependant, vous aurez besoin d’un matériel adapté (matériel de chimie) et de qualité. Pour ce faire, vous aurez besoin d’utiliser entre autres :

  • une potence ;
  • un ballon dans lequel sera contenu le mélange réactionnel ;
  • un chauffe-ballon ;
  • une pierre ponce ;
  • un support élévateur ;
  • deux tuyaux servant à faire circuler l’eau ;
  • deux noix ;
  • une balance (facultatif) ;
  • un réfrigérant à eau ;
  • une pipette (facultatif).

À cette liste, il est important d’y ajouter quelques accessoires qui semblent banals, mais dont l’importance est très capitale. Il s’agit des gants et des lunettes. Effectivement, ces réactions chimiques peuvent représenter un véritable risque pour le manipulateur. Il devrait donc adopter des gestes de sécurités pour contrer tout danger qui surviendrait.

Protocole de réalisation du chauffage à reflux

Puisque vous avez désormais le matériel qu’il faut à portée de main pourquoi, ne pas effectuer le montage de votre chauffage à reflux.

Dans un premier temps, il s’agira de procéder au prélèvement des réactifs. Cette première étape consiste à préparer les réactifs qui serviront ou qui seront utilisés dans le mélange réactionnel. En fonction de la nature du réactif, prélevez à l’aide d’une pipette jaugée son volume. N’oubliez pas de munir votre pipette d’un pipeteur pour qu’il y ait suffisamment de précision dans ce que vous faites. Ce processus est possible si le réactif que vous avez décidé d’utiliser et une solution. Par contre si votre réactif est sous forme solide, vous aurez besoin d’une balance afin de peser sa masse.

Après le prélèvement des réactifs, c’est au moment de positionner votre chauffe-ballon. Celui-ci doit être convenablement posé sur votre support élévateur. Ce n’est qu’après cela que vous pourrez positionner votre ballon. Pour bien maintenir le ballon sur le chauffe-ballon, servez-vous d’une noix pour le fixer à la potence.

Dès que cette étape est bien réalisée, vous pourrez maintenant mettre les réactifs dans le ballon suivi de la pierre ponce. Ensuite, le réfrigérant à eau doit être mis sur le ballon avant d’être rigoureusement fermé. Il faudra le fixer à la potence en utilisant la seconde noix.

Les deux tuyaux destinés à la circulation de l’eau peuvent maintenant être rattachés au réfrigérant. Une fois bien reliés de part et d’autre (un tuyau en bas et le second en haut) du réfrigérant, ouvrez votre robinet.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à brancher le chauffe-ballon et à l’allumer. Ainsi, le processus du chauffage à reflux est mis en place.

Related Articles

Add Comment