radiateur

Claquement de radiateur : causes et solutions

Category: Radiateur et thermostat 17 0

Avec le temps, les appareils de chauffage commencent à se détériorer, il y a des bruits désagréables. Il peut s’agir d’un radiateur. Quelles en sont les causes ? Quelles sont les actions à faire en cas claquement ? Plus de détails dans cet article. À titre d’information, les radiateurs servent à dégager de la chaleur dans votre maison. Ils permettent d’optimiser les conditions thermiques de votre logement, ce qui permet de contrer l’apparition des moisissures et de l’humidité.

Les causes d’un claquement de radiateur

Pour réduire la facture énergétique et profiter de l’air chaud pendant la nuit durant les périodes hivernales, certains propriétaires éteignent leur dispositif de chauffage pendant la journée, et le rallument le soir. Cependant, le radiateur peut émettre des bruits inhabituels, qualifiés même de gênant. La première raison est qu’il y a formation de dilatation dans la tuyauterie. En effet, il est possible que des bulles d’air se soient formées dans le radiateur ou dans les tuyaux de canalisation. L’autre raison est que la pression qui cause la compression de l’air détériore la tuyauterie du radiateur. Pour détecter l’origine de ce claquement, il faut faire appel à un plombier chauffagiste. En général, la cause de la dilatation provient de l’effet de la chaleur sur l’eau chaude.

Les solutions pour remédier au claquement de radiateur

Procédez à la purge pour évacuer l’air

On tien à préciser que la présence de l’air dans les conduits de circuit de chauffage explique les claquements de votre radiateur. Heureusement, ce genre d’appareil est équipé d’un mécanisme de purge, situé à l’opposé du robinet d’arrivée d’eau. Afin de réussir la purge des radiateurs, utilisez un verre ou un récipient pour récupérer l’eau présente dans les circuits. Si c’est la cause des claquements, le problème sera vite résolu.

Installez des robinets thermostatiques

Selon le type d’installation, les conduits d’arrivée d’eau et de départ peuvent s’inverser. Dans ce cas, les claquements peuvent provenir d’une installation mal négociée. Avec des robinets thermostatiques, on peut éviter cette inversion de conduits. Toutefois, il faut se renseigner sur les modèles de radiateurs pour mettre en place un adaptateur.

Vérifiez la température

Les claquements peuvent aussi être dus à un mauvais réglage de température. Il faut éviter que la température soit trop élevée, correspondant à une température de chauffage trop forte. Pour ce faire :

– Coupez l’alimentation de votre chaudière et les radiateurs ;

– Faites en sorte que la température soit à un niveau moyen sur les robinets ;

– Veillez à ce que la chaleur des conduits et de la chaudière redescende.

Refixez vos tuyauteries

Il est possible que les tuyaux soient mal fixés, ce qui provoque tous types de bruits. Il faut donc serrer les colliers suivant votre installation. Petite astuce, installez des colliers de fixation qui permettent d’absorber les vibrations et de réduire les sonorités de claquement.

Quelques astuces pour entretenir un radiateur

Les radiateurs sont difficiles à nettoyer à cause de leur emplacement. La présence de poussières peut nuire à leur bon fonctionnement. Afin d’améliorer la diffusion de la chaleur dans le système, la vidange est la solution la plus efficace. Pour cela, il faut commencer par nettoyer le radiateur au niveau le plus bas. Vous devrez vous munir d’un récipient et de gants pour vous protéger de l’eau chaude.

Faire appel à un chauffagiste

Certains problèmes de plomberie sont assez complexes et un coup de chiffon ne suffit plus pour les corriger. Il est difficile de faire une analyse de la situation de votre radiateur, si vous n’avez pas les compétences requises. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire appel à chauffagiste professionnel pour faire un diagnostic et proposer la solution adaptée.

Related Articles

Add Comment