Comment choisir entre un radiateur à inertie vertical et horizontal ?

Category: Climatisation 3 0

Le radiateur à inertie est un appareil de chauffage électrique qui fonctionne sur le principe d’accumulation et de rayonnement de la chaleur. Comparé aux autres systèmes de chauffage, on peut dire qu’en ces temps d’avancées technologiques, ce type de radiateur fait partie des systèmes de chauffage les plus performants, jamais connus sur le marché. Pour s’adapter à toutes les préférences en matière d’aménagement d’intérieur et à toutes les contraintes architecturales, il existe plusieurs modèles de radiateur à inertie, dont celui qui est vertical et celui horizontal. Face à un choix qui n’est pas toujours évident, comment choisir entre un radiateur à inertie vertical et celui qui est horizontal ? Retrouvez la réponse avec nous dans les lignes ci-dessous ! Pour ce faire, nous allons voir les spécificités de chaque modèle et exposer les différences à travers les avantages. Tenez-vous prêt, c’est parti !

Le radiateur à inertie vertical

Le radiateur à inertie vertical, tout comme le radiateur à inertie horizontal, sont tous les deux des radiateurs à inertie qui remplissent les mêmes fonctions de base mais qui sont différents au niveau du design. En effet, le radiateur à inertie vertical, comme son nom l’indique, est un radiateur de forme vertical mais avec un design doté de lignes plus modernes. Il a été conçu d’une manière à concilier praticité et esthétique, en s’intégrant facilement dans des intérieurs plus contemporains. Avec leur faible encombrement en largeur, ils sont plus faciles à installer sur les murs étroits d’une pièce, ou également dans des grands volumes, pour apporter une touche de modernité aux pièces à chauffer.

Le radiateur à inertie horizontal

Comparé au radiateur à inertie vertical, le radiateur à inertie horizontal est un appareil de chauffage électrique qui adopte un design très classique. Jusque-là, on peut déjà conclure que ce modèle est moins esthétique que le modèle vertical. Toutefois, il est disponible en plusieurs dimensions, ce qui n’est pas le cas de l’autre. Grâce à cet aspect, il pourra donc être installé plus facilement, par exemple, sous une fenêtre, un mur, ou encore dans n’importe quel type d’intérieur. Profitant de sa faible hauteur, les radiateurs à inertie horizontal plinthes sont par exemple parfait pour les intérieurs bas de plafond ou pour les logements à l’agencement complexe. En terme de praticité, la seule différence entre les deux modèle réside dans le fait que le radiateur à inertie horizontal nécessite d’être installé, tandis que le radiateur à inertie vertical peut ne pas être installé en se posant directement sur le sol. D’une manière générale, coté prix, on peut dire que contrairement aux radiateurs à inertie vertical qui sont disponibles à partir de 69 à 2510 euros, les radiateurs à inertie horizontal sont moins chers car son prix varie de 60 euros à 1922 euros. Cette variation de prix s’explique par le fait qu’il y a des radiateurs à inertie sèches (moins chers) et des radiateurs à inertie utilisant un fluide caloporteur ( plus chers) qui sont disponibles à la fois verticalement et horizontalement.

Comment choisir entre les deux ?

Pour choisir entre le radiateur à inertie vertical et horizontal, vous devez donc prendre en compte la configuration de votre pièce, notamment de la pièce à chauffer, en évaluant la hauteur sous plafond, et vos préférences personnelles en matière de décoration intérieure. En gros, choisissez le modèle qui répondrait le mieux à vos besoins en vous penchant sur les critères précédemment cités !

Maintenant que vous savez tout, nous espérons que ce petit partage vous a plu et nous vous donnons rendez-vous, à très vite, pour de nouveaux sujets ! Sur ce, à vous de jouer !

Related Articles

Add Comment