plancher chauffant et Pompe à chaleur air/air

Coupler le plancher chauffant avec la PAC eau/eau : une solution intéressante ?

Category: Chauffage 31 0

Une solution qui s’avère intéressante et fiable pour assurer la production de chauffage, mais aussi d’eau chaude sanitaire dans votre maison, la pompe à chaleur (PAC) eau/eau est négligée de nos jours. Dans cet article, on vous propose d’en savoir plus sur le couplage du plancher chauffant avec la PAC eau/eau et de nous consacrer sur le fonctionnement et le rapport qualité/prix de cette installation.

Le couple pompe à chaleur eau/eau et plancher chauffant : fonctionnement

La pompe à chaleur eau/eau est une installation qui se base sur le principe de la géothermie très basse. C’est-à-dire qu’elle utilise la chaleur de l’eau captée sous terre pour pouvoir chauffer votre intérieur en hiver ou le refroidir en été. Il faut préciser que l’eau puisée a une température toujours plus élevée que l’eau présente en surface, et peut donc maintenir une température moyenne de 10°C tout au long de l’année. Par ailleurs, le plancher chauffant est une installation qui épanche sa chaleur à l’air ambiant par le sol. C’est un réseau de tuyaux qui véhicule l’eau chauffée par la pompe à chaleur eau/eau. Son fonctionnement est simple, car les réseaux de tuyaux sont juste posés sur un isolant installé sur une dalle en béton, ceci dans le but de diffuser une chaleur douce et harmonieuse dans votre maison.

Le plancher chauffant a aussi l’avantage de ne nécessiter qu’un fluide à basse température, entre 35° à 40°C pour fonctionner. Sachez aussi que même avec cette installation, des revêtements de sol peuvent encore y être déposés comme le carrelage, le parquet, etc.

Couplés, le PAC eau/eau et le plancher chauffant sont donc compatibles. Une installation qui vous vous procurera de la fraîcheur pendant la saison estivale, tout en restant chauffer en hiver.

Le couple pompe à chaleur eau/eau et plancher chauffant : rapport qualité/prix

Contrairement aux autres pompes à chaleur qui sont la PAC air/eau et la PAC air/air, la PAC eau/eau garantit des performances et des rendements bien plus cohérents quelles que soient les conditions météorologiques. En effet, coupler la pompe à chaleur eau/eau avec un plancher chauffant ne peut être que bénéfique. De nombreux avantages peuvent être tirés, notamment leur excellente performance et fonctionnement tout au long de l’année, le rendement constant que le couple assure et l’économie d’énergie conséquente surtout lors d’un couplage à basse température.

D’ailleurs, il faut noter que la norme française DTU 65.14 impose que ‘’la température du fluide circulant dans le plancher chauffant doit être limitée à 50°C et la surface au sol en contact avec les habitants doit être inférieure à 28°C maximum.’’ Le couplage à appliquer sera donc celui à basse température, encore des avantages plus que des inconvénients.

De plus, l’installation procure un certain ‘’level’’ de discrétion étant donné que les capteurs de la PAC sont sous terre. Mais, elle reste bel et bien un investissement important à faire chez soi. En effet, l’installation coûte en moyenne entre 20 000 et 40 000€, fournitures et pose y compris. Ce prix est lié directement à la complexité d’installation de ce système, car si l’on ramène cette dépense au m2, elle se situera entre 120 à 200 € par m2.  Pour le fonctionnement, la pompe via son compresseur électrique ne consomme au plus qu’entre 5 à 15 € par m2 par mois, car elle utilise ici une source d’énergie renouvelable et gratuite.

L’avantage d’installer ce système est aussi qu’elle est éligible à de nombreuses aides financières pour supporter le coût d’installation. La prime énergie, l’éco-prêt à zéro et la TVA réduite à 5,5% peuvent en partie amortir ce coût.

Pour conclure, coupler le plancher chauffant avec la pompe à chaleur (PAC) eau/eau peut s’avérer une solution fiable et intéressante. Elle permet de faire d’importantes économies d’énergie même si le coût d’installation reste élevé. Et si nous pouvions encore vous donner une dernière recommandation, c’est de passer par un professionnel RGE lors de l’installation et de faire appel à des spécialistes expérimentés tel VERDIER ET FIILS à CLERMONT-FERRAND, en cas de panne ou pour l’entretien annuel.

Related Articles

Add Comment