Exploiter le bois tout en préservant les forêts : quelques astuces

Category: Chauffage 4 0

L’exploitation du bois est un phénomène qui prend davantage de l’ampleur au fil des années. Le bois étant un matériau indispensable, son exploitation s’avère importante et nécessaire. Cependant, une mauvaise exploitation du bois peut conduire à une déforestation et ensuite menacer la biodiversité, car la forêt est un habitat dense en biodiversité mondiale. Ainsi, il faudrait exploiter le bois tout en préservant les forêts. Voici quelques astuces pour y arriver.

Diversification du bois

Afin d’éviter de perdre tous les arbres d’une forêt naturelle ou privée après une exploitation, vous devez multiplier le type d’essences. Il est préférable que vous plantiez plusieurs types de résineux et de feuillus, tout en projetant l’utilisation future du bois à maturité.

En effet, un bon exploitant de bois ne se limite pas juste à la fourniture de bois d’œuvre par exemple. Il peut également être un fournisseur de bois de chauffage. Cela permet donc d’éviter d’exploiter toutes les essences de bois au même moment. Aussi, cette astuce vous permettra de favoriser bien plus de biodiversité

Facilitation du cycle naturel de la forêt.

Tout comme n’importe quel autre écosystème, la forêt dispose d’un cycle de vie qui assure son bon fonctionnement global. De ce fait, certains arbres doivent accomplir leur cycle de vie pour une bonne régénération de la forêt : pousse, mort, chute, décomposition. Il serait donc préférable d’éviter de couper l’intégralité des arbres en une seule fois.

Couper ainsi les arbres reviendrait à commettre une grosse erreur autant pour la vie des sols (érosion, etc.) que pour la biodiversité en général. Cela pourrait également affecter la capacité de production de la parcelle exploitée. À cet effet, il serait préférable de prélever du bois de façon régulière et continue en laissant des troncs entiers ou coupés en section au sol. En agissant ainsi, vous favoriserez le cycle naturel de la forêt, puisque les arbres non coupés pourront accomplir l’intégralité de leur cycle de vie.

Par ailleurs, en forêt, de nombreux champignons et insectes ne sont utiles qu’à des moments précis du cycle de vie du bois. Ainsi, ils ont donc besoin que ces cycles se produisent afin de pouvoir survivre. Tous ces animaux participeront donc à la création de l’humus forestier, à l’équilibre des populations de ravageurs ou d’oiseaux, etc.

Conservation des rémanents de coupe

Après une coupe, il est fréquent de voir le sol jonché de petites branches parfois mises en tas. Ces branches sont parfois laissées en vrac : il s’agit des rémanents. Ces rémanents représentent des nutriments qui pourront enrichir le sol à travers la décomposition. C’est donc pour cela qu’il est recommandé en priorité, de conserver ces rémanents de coupe sur place, au moins en les démantelant ou en les broyant. Enfin, vous devez éviter de les brûler afin de limiter considérablement les risques de départ de feu.

Anticipation des travaux forestiers

Lorsque vous exploitez une forêt pour une production de bois, les travaux forestiers sont inévitables. Cependant, ils ne sont pas forcément néfastes à la forêt et à toute la biodiversité qui y gravite. Si vous venez d’acquérir une parcelle, pensez bien aux sentiers forestiers qui la traversent.

En effet, ces sentiers forestiers seront la seule solution pour vous de vous y déplacer tout en réduisant au maximum votre impact sur le sol forestier. Il est donc important d’anticiper les travaux forestiers afin d’éviter de faire un maximum de bruit en pleine période de nidification, faisant fuir les oiseaux. Les oiseaux font partie de la faune de la forêt et peuvent représenter des alliés en lutte biologique : c’est le cas de la Sitelle torchepot. Il est donc inutile de les effrayer puis de les faire fuir.

Enfin, c’est au cours des travaux et non pas uniquement du fait de leur nature que les reptiles, les champignons, la faune en général et la flore seront potentiellement les plus dérangés. Vous devez donc prendre du temps et réfléchir aux meilleurs moyens d’action.

Related Articles

Add Comment