Plancher chauffant au glycol : fonctionnement, avantages et prix

Category: Chauffage 18 0

De nombreux propriétaires optent pour le plancher chauffant comme solution de chauffage. Il permet notamment de rehausser le confort thermique de la maison. Fonctionnant par rayonnement, ce système permet de couvrir une grande superficie et convient à toutes les pièces de la maison comme le salon, la chambre et la salle de bains. Par ailleurs, il existe plusieurs types de planchers chauffants. Pour faire le choix, il faut considérer plusieurs éléments dont la pièce à chauffer. En effet, ce critère définit le rendement nécessaire afin d’assurer un confort optimal. L’installation de plancher chauffant est un travail complexe qui nécessite l’intervention d’une entreprise spécialisée.

Comment fonctionne le plancher chauffant au glycol ?

Le plancher chauffant au glycol est un système de chauffage radiant, c’est-à-dire qu’il émet de la chaleur rayonnantepour chauffer la maison. Il fonctionne à l’aide de pompes et d’un réseau de tuyaux installé sous le plancher. Un liquide caloporteur est chauffé et circule dans les tuyaux. Il s’agit habituellement d’eau mélangée à de l’anti-gel, mais de plus en plus d’experts optent pour le glycol, notamment grâce à sa capacité à mieux retenir la chaleur et ainsi optimise le rendement du système. Ce type d’installation nécessite l’utilisation d’une chaudière électrique ou à gaz afin de chauffer le liquide.

Quelles sont les raisons de choisir un plancher chauffant ?

Le plancher chauffant au glycol offre de nombreux avantages, à la fois sur la consommation d’énergie etsur le confort qu’il offre.

Un système de chauffant hautement confortable

Opter pour le plancher chauffant permet d’apporter un bon confort dans la maison, notamment grâce à sa technique de chauffe. En effet, le fonctionnement par radiation permet de chauffer progressivement la totalité de la maison sans variation de température.

Un mode de chauffage rentable et économique

La rentabilité et la faible consommation représentent également des avantages non négligeables du plancher chauffant. Puisqu’elle fonctionne à basse température, cette solution de chauffage est particulièrement économique. Il est également possible de combiner le système à d’autres dispositifs de chauffage comme les pompes géothermiques ou les installations solaires afin d’optimiser son rendement.

Par ailleurs, étant donné que la chaleur est produite au sol, elle n’est pas sujette à une déperdition par les murs et le toit. Cela permet donc de la conserver plus longtemps.

Une installation discrète

C’est un élément souvent négligé, mais constitue pourtant un critère prépondérant pour choisir. Étant donné que l’installation est dissimulée sous le plancher, elle n’influe pas sur l’agencement de la pièce. La pompe, quant à elle, ne nécessite qu’un petit espace. Il en est de même pour le raccord avec les autres dispositifs de chauffage.

Pour réaliser l’installation, il est important de solliciter l’intervention d’un professionnel dans le domaine comme l’entreprise VITALIS SERGE à Mérignac.

Combien coûte l’installation d’un plancher chauffant ?

Afin de définir le coût d’une installation de plancher chauffant, il est essentiel de tenir comptedes éléments qui peuvent influer sur le prix.

Le type de plancher

C’est le critère qui influe le plus sur le coût de la pose. Ainsi, pour un plancher chauffant électrique, il faut compter entre 40 et 60 euros par mètre carré. Par contre, pour un modèle à eau ou au glycol, il faut prévoir un budget compris entre 70 et 100 euros au mètre carré. Cependant, le prix peut différer d’un prestataire à un autre. Il est donc préconisé de toujours demander un devis détaillé.

Les contraintes liées à l’installation

Le coût de la pose d’un système de chauffage au plancher varie également en fonction du contexte du projet. Cela concerne notamment le choix entre une nouvelle pose et une rénovation. Dans ce dernier cas, des travaux supplémentaires peuvent être nécessaires en fonction du type de chauffage déjà en place ou le type de sol.

Outre la pose, il est également nécessaire de considérer d’autres postes de dépenses. C’est surtout le cas de l’entretien annuel ou bi-annuel qui coûte entre 80 et 100 euros.

Related Articles

Add Comment