Quelle est la meilleure solution pour isoler un mur en moellon ?

Quelle est la meilleure solution pour isoler un mur en moellon ?

Category: Isolation mur 76 0

Vous disposez d’un mur en pierre ou d’un mur en moellon ? Vous souhaitez l’isoler pour améliorer votre confort au quotidien ? Le choix de l’isolant est primordial. Quelle solution choisir ? Combien coûte l’isolation d’un mur en moellon ? Réponses dans cet article.

Les techniques d’isolation d’un mur en moellon

Il existe 3 différentes techniques pour isoler un mur en moellon: isolation avec enduit, isolation avec bardage et installation d’un double mur. Chaque solution a ses spécificités. Il suffit de choisir celle qui répond au mieux à vos attentes.

    • L’isolation avec enduit :

Cette technique est très utilisée dans les travaux de rénovation d’un mur en pierre. En plus d’améliorer l’aspect esthétique de l’ouvrage, elle s’avère être une solution efficace pour isoler une bâtisse. Il suffit de fixer l’enduit sur la façade de votre maison à l’aide de chevilles ou d’un mortier-colle. Étalez une première couche avec un treillis d’armature en fibres de verre. Lorsque celle-ci est un assez sèche, placez la deuxième couche de fond puis l’enduit de finition.

    • L’isolation avec bardage :

Cette solution d’isolation nécessite un savoir-faire en maçonnerie. En effet, il faut fixer une ossature sur le mur extérieur. Celle-ci servira de support à l’isolant. Le bardage est aussi utile pour assurer une protection contre les intempéries. Notez qu’il n’existe aucun bardage spécifique pour isoler un mur en moellon. Vous pouvez opter pour des panneaux de bois, de la terre cuite, des bardages composites ou des parements de bardage traditionnels. Pour procéder à l’isolation, il suffit de mettre une ou deux couches d’isolants intercalée(s) dans l’ossature ou glissée(s) sous des chevrons si l’ossature est fixée contre le mur avec des chevrons ou à l’aide de pattes d’équerre. Vous obtiendrez un mur bien isolé.

    • La mise en place d’un double mur :

C’est une solution 100 % efficace pour améliorer l’isolation de votre bâtiment. Elle consiste à mettre en place un double mur (intérieur et extérieur). Le mur intérieur servira de porteur alors que le mur extérieur sera un parement. Les deux seront maintenus à l’aide d’une platine de solidarisation.

Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à installer une lame d’air entre l’isolant et le mur de parement.

Les types d’isolant

Pour isoler un mur en moellon, le choix d’isolants ne manque pas. Vous pouvez utiliser du béton cellulaire, de la fibre de bois rigide, de la paille de blé, de la laine de verre ou de roche, du polystyrène expansé ou autre. Nous vous conseillons d’opter pour un matériau imperméable. L’isolant ne doit pas favoriser le transfert de vapeur d’eau de l’intérieur à l’extérieur du mur. Si votre maison connaît donc quelques problèmes d’humidité, le polystyrène est un isolant de choix. En plus d’être imperméable, il coûte peu cher. Pour ce qui est des autres matériaux, il convient avant tout de ventiler de façon mécanique le bâtiment afin d’optimiser leur efficacité contre la formation de vapeur d’eau.

Combien coûte l’isolation d’un mur en moellon ?

L’isolation d’un mur en moellon engendre un certain coût. Tout dépend, néanmoins, de l’artisan que vous aurez contacté et de la technique d’isolation utilisée. À titre indicatif, le coût peut aller de 70 à 100 euros par m².

Vous pouvez demander des aides financières : Eco-PTZ, TVA à taux réduit, crédit d’impôt, aide à l’ANAH… Cependant, vous devez répondre à certaines conditions pour prétendre à ces aides, à savoir :

    • Les travaux doivent être réalisés par un artisan professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’environnement). Cela est essentiel pour garantir une pose dans les règles de l’art.
    • L’isolant doit répondre à la résistance thermique exigée, soit 3.7 m².K/W minimum.

Related Articles

Add Comment