Désembouer un plancher chauffant : ce que vous devez savoir

Désembouer un plancher chauffant : ce que vous devez savoir

Category: Chauffage 5 0

Lorsque vous possédez un plancher chauffant, il est important de bien l’entretenir afin d’en garantir la longévité. Bien que ce système de chauffage fasse partie des plus en vogue sur le marché, il reste très sensible à l’accumulation de boue. Au fil des années, cette dernière recouvre les tubes situés en dessous de votre plancher ayant pour conséquence un dysfonctionnement du système. Comment désembouer un plancher chauffant ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Les signes d’un embouage de plancher chauffant

L’incrustation de la boue est un phénomène qui arrive régulièrement, surtout si les travaux de maintenance pour protéger le plancher chauffant ne sont effectués que tardivement, voire jamais. La réalisation de tels travaux par un artisan RGE est prévue tous les 5 ans, afin de garantir le bon fonctionnement de la chaudière, surtout dans une salle de bains.

Il est aisé de reconnaître les signes d’un embouage de plancher chauffant :

  • Un bruit sourd durant son temps d’utilisation : contrairement à un radiateur à inertie, le plancher chauffant fonctionne silencieusement. De ce fait, si l’appareil commence à émettre du bruit, ne tardez pas et contactez un chauffagiste ;
  • La diminution de la qualité du chauffage : si vous ressentez une inégalité de température entre les pièces de la maison alors que le plancher chauffant est en marche, c’est le signe probable d’un embouage. Dans ce cas de figure, le mieux est d’éteindre l’appareil et de contacter un expert au plus vite ;
  • Le chauffage prend trop de temps à prendre effet.

Les étapes à suivre pour un désembouage de plancher chauffant

Etant donné qu’il s’agit d’un appareil de chauffage, seul un expert peut mener à bien cette tâche. A titre d’informations, voici les étapes qu’il suivra :

Le raccord du tuyau d’arrivée d’eau au robinet de vidange inférieur

Pour réaliser cette opération, il commencera par fermer les vannes qui permettent la circulation de l’eau. Une fois celles-ci fermées, le chauffagiste prendra un tuyau d’arrosage et le branchera sur un robinet, pour ensuite en fixer un bout sur l’entrée de la pompe de désembouage. Une fois cette opération effectuée, il prendra un autre tuyau et le branchera sur la sortie d’eau de la pompe avant d’en fixer l’extrémité sur le robinet de vidange inférieur du collecteur. L’ouverture du bouchon nécessitera l’usage d’un tournevis.

Le raccord du tuyau de sortie d’eau au robinet de vidange supérieur

Le chauffagiste utilisera un autre tuyau, qu’il fixera sur le robinet supérieur du collecteur, afin d’évacuer l’eau dans le caniveau.

Le désembouage de la première boucle

Notez que le fonctionnement de ce dispositif de chauffage est assuré par plusieurs boucles qui sont connectées à un bloc de refoulement et à un bloc de retour. Il est donc nécessaire d’ouvrir ces vannes, afin de pouvoir effectuer le désembouage du  plancher chauffant. Pour ce faire, le chauffagiste :

  • ouvrira 2 vannes sur la première boucle et fermera celles qui sont connectées aux autres boucles ;
  • ouvrira les robinets de vidange et le robinet qui gère l’arrivée d’eau. Ce dernier est généralement connecté à la pompe hydrodynamique ;
  • laissera l’eau couler.

La clarté de l’eau sera témoin du succès des travaux.

Le désembouage des autres boucles

Durant cette opération, il faudra réaliser les mêmes étapes que celles effectuées pour le désembouage précédent.

La relance du système

La relance du système ne doit se faire qu’après le désembouage de la totalité des boucles du plancher chauffant. L’opération consiste à :

  • fermer l’arrivée d’eau principale ;
  • déconnecter tous les tuyaux ;
  • remettre les bouchons des robinets à leurs places ;
  • ouvrir toutes les vannes, dont celle de l’arrivée d’eau principale.

Related Articles

Add Comment