Quels sont les modes de chauffage les plus économiques ?

Quels sont les modes de chauffage les plus économiques ?

Category: Chauffage 11 0

Très important en occurrence pendant la période hivernale, le chauffage constitue un pôle de dépense économique. En France, il représente près de 66 % des dépenses de consommation énergétique. Dans un contexte de crise économique doublé d’une situation de changement climatique alarmant, il devient nécessaire de faire des choix judicieux. Quels sont les modes de chauffages qui favorisent cela ?

Les différents modes chauffage

De nos jours, il existe une multitude de modes de chauffage. Ceux-ci se différencient les uns des autres par leur caractéristique. De tous ces modes de chauffage, ceux qui sont plus économiques sont :

  •         la chaudière gaz à condensation ;
  •         le chaudière ou poêle à bois ;
  •         le chauffage électrique et
  •         la pompe à chaleur air-eau.

Toutefois, en dehors de ces différents modes de chauffage, on peut aussi inclure le système de chauffage solaire.

La chaudière gaz/fioul à condensation

Le chauffage au gaz/fioul se classe parmi le moins onéreux et budgétivore. En effet, pour ce type de chauffage, le plus important est d’avoir son logement raccordé au gaz de sa localité. Il garantit un confort thermique et permet de mieux optimiser la consommation d’énergie. Pour ce qui est du rapport qualité/prix, rien à y redire.

Cependant, il faut se préparer à augmenter le budget compte tenu du tarif du gaz sans cesse croissant. En l’absence d’un raccordement au gaz, il est plutôt conseillé d’opter pour du fioul. Cette source s’adapte bien aux grands espaces, car elle se diffuse rapidement et de façon homogène.

Coût d’installation et d’entretien

Le coût moyen à l’achat est généralement compris entre une fourchette de 3000 € et 7000 € pour la chaudière à gaz. Il est par contre de 7000 à 10 000 € pour la chaudière à fioul. Pour une maison d’au moins 100 m 2, le coût moyen d’utilisation de la chaudière gaz à condensation est de 1200 € et de 1700 € pour la chaudière fioul à condensation.

La chaudière à bois

C’est sans doute le chauffage le plus économique qui puisse exister. Moins cher et totalement abordable sur le marché, ce chauffage permet de réduire de moitié les factures, car n’étant pas assujetties aux taxes.

Quel est son coût ?

Pour installer ce chauffage, il faut généralement prévoir entre 1000 € et 4000 €. Quand on désire minimiser les dépenses, on peut jouer sur le choix des différents équipements de fonctionnement du chauffage.

De même, on peut décider d’opter soit pour le bois de chauffage ; les bûches ou les granulés. Cependant, dans l’un ou l’autre des cas, il faut prévoir un petit espace de stockage de la source d’énergie choisie. Il faut également prévoir l’espace au sol devant accueillir la chaudière proprement dite.

Le chauffage au système solaire

En plus d’être économique, le système solaire est un mode de chauffage écologique et à la fois rentable surtout sur le long terme. Il garantit des économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 50 %. Mais le seul hic ici, est l’investissement initial. Il varie selon l’équipement et bien d’autres facteurs et oscille entre 4500 € et 22 000 €.

Autres modes de chauffage palliatifs

Hormis le chauffage au gaz/fioul à condensation ; le chauffage au bois et le chauffage solaire, il existe des modes de chauffage. Il s’agit d’une part le chauffage électrique et le chauffage à la pompe air-eau d’autre part.

Le chauffage électrique

Si ce système appâte au début par son faible niveau d’investissement et son utilisation facile, il faut savoir qu’il est le plus onéreux. Sur le long terme, il se révèle être économiquement pesant et donc moins intéressant.

Le chauffage électrique est surtout déconseillé pour les logements spacieux ou mal isolés même s’il a un coût d’acquisition (entre 1000 € et 3500 €) très intéressant. Pour plus d’expertise, se référer à l’ANCC SARL, une entreprise de grande renommée dans l’installation des systèmes de chauffage.

Le chauffage à la pompe air-eau

Son efficacité dépend principalement des anciens systèmes qui ont existé. De nature réversible et ce selon les modèles, le chauffage à pompe air-eau fonctionne grâce à une énergie non polluante. Le second avantage que présente ce système est qu’il peut s’adapter aisément à tout type d’habitation en occurrence celle en rénovation ou nouvellement construite. Nonobstant ces différents atouts, il requiert un lourd investissement. Celui-ci peut être compris entre 8000 € et 22 000 €.

Related Articles

Add Comment