Poêle de masse : pour quel type de maison ?

Poêle de masse : pour quel type de maison ?

Category: Poles et Cheminées 51 0

De nos jours, l’État encourage les foyers à utiliser des équipements de chauffage écologiques, dans le cadre de l’optimisation des performances énergétiques et de la lutte contre le réchauffement climatique. Dans ce contexte, plusieurs solutions s’offrent à vous. Parmi celles-ci, le poêle de masse se présente comme l’une des meilleures options pour les ménages qui souhaitent faire des économies sur leurs factures d’énergie, tout en réduisant leurs empreintes écologiques. Qu’est-ce que le poêle de masse ? Comment fonctionne-t-il ? Est-ce que cet équipement est adapté à tous les types de maisons ? Voici notre guide pour mieux comprendre cet appareil.

Présentation du poêle de masse

Aussi connu sous l’appellation de poêle à accumulation ou poêle à restitution lente de chaleur, le poêle de masse est une solution de chauffage à la fois écologique et qui permet de réaliser d’énormes économies d’énergie. Il comporte deux éléments essentiels, à savoir, une boîte à feu et un système d’accumulation de chaleur. La principale caractéristique qui le distingue des autres appareils de chauffage au bois, c’est qu’il a la particularité de restituer lentement la chaleur dans une maison. Ainsi, avec un feu qui dure pendant quelques heures seulement, vous avez la possibilité de réchauffer votre maison pendant plus d’une journée.

Actuellement, il existe deux catégories de poêles de masse :

– Les poêles de masse artisanaux qui sont directement maçonnés dans la pièce d’une maison

– Les poêles de masse prêts à poser, aussi communément appelés poêles-cheminées, qui sont essentiellement destinés aux petites maisons.

Le principe de fonctionnement du poêle de masse

Le fonctionnement du poêle de masse est très simple. Grâce à sa masse, l’appareil a la capacité de brûler une grande quantité de combustibles en peu de temps. En effet, la masse permet de produire une flambée intense d’une certaine quantité de bois à une très haute température. La combustion générée est propre, avec un taux de CO2 et de particules fines particulièrement faibles. Malgré cela, le poêle de masse est très performant, puisque son rendement avoisine celui des meilleurs poêles à granulés, soit environ 90 %. On utilise généralement des bûches de bois. Pendant la flambée, une partie de la chaleur produite est directement diffusée dans la maison. Cependant, la majeure partie de la chaleur, celle contenue dans les fumées, est stockée grâce au système d’accumulation de chaleur, pour ensuite être restituée lentement dans la maison. Pour que cette chaleur puisse être récupérée, les fumées doivent parcourir un circuit interne et réchauffer des matériaux accumulateurs. À la sortie du circuit, les fumées sont froides, puisqu’un maximum de chaleur a été prélevé pendant leur circulation. Selon le modèle, un poêle de masse dispose de 800 à 4 000 kg de matériaux accumulateurs. Ces derniers peuvent être fabriqués avec une grande variété de matières comme les briques, les faïences, les bétons réfractaires, de la terre crue ou encore des pierres ollaires. En général, une ou deux flambées quotidiennes sont suffisantes pour chauffer une maison pendant 24 à 36 heures.

Le poêle de masse : pour quel type de maison ?

Étant donné que les poêles de masse ont une puissance restituée plutôt faible et sont peu réactifs, ils sont plutôt destinés aux maisons bien isolées ou à forte inertie. On vous explique : comme la restitution de la chaleur et la montée en température sont très lentes, il faut que la maison résiste bien aux fluctuations des températures extérieures.

Toutefois, grâce aux progrès technologiques, il existe aujourd’hui des modèles de poêles de masse dotés d’écrans thermiques isolants qui ont la capacité d’offrir une régulation plus fine de la température diffusée. Ainsi, ceux-ci peuvent se relever ou s’abaisser pour s’adapter à l’évolution de la température intérieure.

Related Articles

Add Comment